LES NUITS BARBARES
OU LES PREMIERS MATINS DU MONDE

COMPAGNIE HERVÉ KOUBI

[DANSE]

Vendredi 23/02 – 20:30

Tout public – Grande scène – Tarif B – Durée 1:30

C’est une histoire de chemin. Tout est une histoire de chemin. De cinq années passées entre l’Algérie et la France, de part et d’autre de la Méditerranée, cette mer – cette mère – de tous ces peuples déracinés et exilés, origine commune, fondamentale, indéchirable de ceux qu’on appelle « les Méditerranéens ».

Hervé Koubi est formé au Centre International de Danse Rosella Hightower de Cannes, puis à l’Opéra de Marseille. Lorsqu’il part en Algérie, c’est pour découvrir la terre de ses ancêtres. Il en revient avec des compagnons d’Art qu’il aime appeler « [ses] frères retrouvés ». La Compagnie Hervé Koubi donne aujourd’hui près de cent cinquante représentations chaque année, de New York à Moscou, en passant par l’Allemagne, l’Italie…

Les nuits barbares ou les premiers matins du monde suit le chemin de vie du chorégraphe : c’est une recherche de soi qui s’achève par la découverte de l’autre. L’autre, un inconnu qui nous ressemble. Cette création met en lumière l’histoire méditerranéenne dont nous sommes les héritiers. Avec ses quatorze danseurs, Hervé Koubi envoie des images puissantes et rend leur humanité à ces « barbares » qui sont aussi nos ancêtres. Les quatorze guerriers se déplacent parfois tel un corps de ballet. Le chorégraphe mélange les danses et les musiques comme se sont mélangées les cultures pendant 3 000 ans d’histoire.

Chorégraphie :
Hervé Koubi avec la participation des danseurs

Assistants chorégraphiques :
Guillaume Gabriel, Fayçal Hamlat

Artistes chorégraphiques :
Lazhar Berrouag, Adil Bousbara, Abdelghani Ferradji, Bendehiba Maamar, Zakaria Ghezal, Giovanni Martinat, Nadjib Meherhera, Riad Mendjel, Mourad Messaoud, Houssni Mijem, Ismail Oubajjadi, Issa Sanou, Ayoub Touabe, El Houssaini Zahid

Musique :
Mozart, Fauré, Wagner, musique traditionnelle algérienne

Création musicale :
Maxime Bodson

Je réserve ma place ici !

Achetez vos places